> accueil
Soulaget, hameau du Larzac

Les dits de mon village

Pour la citadine que j'étais devenue, la vie au village fut une redécouverte, dans laquelle je me replongeais avec délice. Outre le fait qu'on y perd un anonymat, le village, surtout lorsqu'il est tout petit, apporte à ses habitants la convivialité et la chaleur humaine si indispensable de nos jours ; on y vit alors pour ainsi dire en famille partageant joies, tracas et peines. De plus le moindre événement y acquiert une importance phénoménale, tellement il parait alors évident que la vraie vie est faite de mille petits riens. Voici donc...
choisissez un titre ci-dessous pour en lire l'histoire, les troisièmes parties sont en ligne... >3
Michèle P.B.
1ère partie le jardin de Lucien
> 2 | > 3 et fin
La citerne
1ère partie
les poules de Raymonde
> 2
| > 3 et fin
L'arbre qui ne voulait pas perdre
ses feuilles
1ère partie le cochon Gonzague
> 2 | > 3 et fin
le troupeau nouveau
Le Lérot de Lili    

Vos impressions de lecture